Change language
Territoire de Lubefu : Querelles autour du site diamantifère de Longonya Dive ! – CONGO COURRIEL
Spread the love

« Citer le nom de John Nyakeru sans preuves, c’est s’exposer à des poursuites judiciaires pour imputations dommageables. Il en vaut de même de l’honneur de la famille présidentielle en général, que l’on cite gratuitement dans ce dossier.  »

JULES OMANGA

« Israël Panganga et Joseph Osango ne sont pas des usurpateurs, moins encore des semeurs de troubles! ». C’est avec cette déclaration sèche que Maître Jules Omanga entend démentir un article publié hier par scooprdc. Pour lui, cet article n’a qu’une visée, salir Israël Panganga et Joseph Osango, ses clients.

Jules Omanga se dit choqué de voir jusqu’où certains peuvent aller pour nuire.  » Quand je lis sur Scooprdc que le révérend pasteur Israël Panganga était sur le point d’imposer l’intronisation de son frère aîné, le pasteur Joseph Osango Mulenda, je me demande bien où on est. Il est écrit où, qu’un pasteur a le droit d’introniser un chef coutumier? Le fait qu’il soit de la famille régnante ne lui octroie pas le droit d’introniser un chef Coutumier. Ça prouve à suffisance l’intention de nuire, » a-t-il expliqué.

Pour ce qui est de la visite de Panganga Israël à Longonya Dive, Jules Omanga estime qu’au vu des réalisations de ce dernier dans son village, sa présence a toujours été un motif de joie pour les habitants. « Il n’a pas besoin de se réclamer de la délégation présidentielle pour arriver chez lui. C’est un grand acteur de développement qui a, à son actif, la construction d’une université, d’un hôpital et de 300 logements sociaux ».

Et à Jules Omanga de s’interroger:  » Comment serait-on instigateur d’un théâtre sanguinaire dans un coin où on a autant investi ? A ce jour, il travaille sur l’installation de l’éclairage public à l’aide de l’énergie solaire. Ceux qui en voulaient à la vie du pasteur Osango ont été condamnés à des lourdes peines de prison. Comment les victimes sont-elles devenues des bourreaux? »

Quant à ce que les détracteurs de ses clients qualifient de projet d’exploitation illicite, l’avocat des pasteurs felicite ironiquement leurs détracteurs et les invite à mener des bonnes investigations. « C’est bien qu’ils se soient renseignés, mais la famille Osango détient les documents officiels de la province et du cadastre minier pour le site de Kombe kombe, et dans le cadre d’un partenariat avec une firme américaine, l’exploitation débutera dans les jours à venir. Je n’exposerais pas un projet qui n’est pas en règle avec la loi », renchérit-il sur un air sérieux!

Et à Jules Omanga, de poursuivre:  » Après tous les détails que j’ai fournis, je crois que ceux qui ont peur des actions menées par Israël Panganga et Joseph Osango Mulenda doivent se calmer. Le pasteur n’a pas de vocation politique, ce n’est donc pas un adversaire politique pour eux ».

Pour finir, cet avocat estime que citer le nom de John Nyakeru sans preuves, c’est s’exposer à des poursuites judiciaires pour imputations dommageables. Il en vaut de même de l’honneur de la famille présidentielle en général, que l’on cite gratuitement dans ce dossier.

Kombe-kombe connaîtra incessamment une exploitation de diamant, mais elle ne sera pas illicite. C’est cela la bonne nouvelle qu’attend tout sankurois!

Clarisse Mulenda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *