Change language
Sud Kivu : Les professionnels de la craie ne veulent plus être payés via la Caritas. – CONGO COURRIEL
Spread the love

Des enseignants du territoire de Shabunda en province du Sud-Kivu disent ne plus être d’accord de continuer de percevoir leurs salaires via la Caritas.

Selon ces professionnels de la craie, cette organisation a montré plusieurs défaillances et faiblesses tant dans le payement des primes des enseignants que dans le non respect des ses engagements.

Dans un cahier de charges adressé au Gouverneur du Sud-Kivu, et lu devant l’administrateur du territoire de Shabunda, après leur marche pacifique organisée ce mardi 21 janvier 2020, ces enseignants dénoncent, entre autres choses, le retrait sur leur salaire, le détournement, et plusieurs autres abus.

“Nous avons constaté plusieurs abus perpétrés par la Caritas Bukavu, au sujet du paiement des salaires des enseignants pendant plusieurs années. Notamment le retrait sur le salaire des enseignants par les personnes porteuses des procurations, le détournement des salaires pour certaines écoles, faire payer les frais de transport aux enseignants, n’être pas descendus à Shabunda pour payer les enseignants comme convenu, etc.” disent-t-ils.

Ces enseignants exigent qu’ils soient payés, plutôt à travers la CADECO/Shabunda, dès ce mois de janvier 2020.

Ils disent en outre soutenir la gratuité de l’enseignement, mais demandent la mécanisation des enseignants ayant encore le statut de ‘non payés’ (NP) ainsi que celle des nouvelles unités (NU).

Jean-Claude KALERE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *