Change language
Rutshuru : Jean François sebinwa choqué par la recrudescence de l’insécurité à Binza et bukoma. – CONGO COURRIEL
Spread the love

JEAN François sebinwa, un leader d’opinion dans le territoire de Rutshuru , a condamné les dernières attaques perpétrés par des hors la loi sur les civils la semaine dernière dans le groupement bukoma (kinyandonyi) et le groupement binza (Nyamilima) dans la chefferie de bwisha en territoire de Rutshuru.

Indignation faite ce mardi 21/1/2020 à travers son chargé des communications au sein de l’association EAT ASBL, au cours d’une séance d’évaluation des activités des distributions des matériels médicaux aux structures sanitaires de Rutshuru.

Pour Jean François sebinwa, l’attaque des civils ne devrait plus avoir lieu. Les antagonistes devraient s’inscrire dans le strict respect du droit international humanitaire, en préservant aisément les vies des citoyens.

 » On ne peut pas applaudir pendant que nos populations souffrent. Nos compatriotes de Kinyandonyi et de partout ailleurs dans le territoire de Rutshuru, ont droit à une vie digne et sécurisée. Nous appelons les autorités compétentes et les services de sécurité de bien vouloir redoubler plus d’efforts afin que ces genres d’actes ne se répètent pas sur nos concitoyens.
La population de Kinyandonyi ,Nyamilima et de partout ailleurs ne veut rien que la Paix », A dit Jean François sebinwa.

Jean François sebinwa qui s’est dit choqué à plus haut niveau contre ces actes, demande qu’une enquête sérieuse soit ouverte dans la Zone afin que les auteurs de ces actes puissent être puni conformément à loi.

 » Je me joins personnellement aux familles qui ont perdu les leurs à Kinyandonyi et ailleurs. Que les âmes de nos concitoyens repose en paix » a-t-il conclu avant d’appeler les populations de Kinyandonyi à l’unité et l’amour du prochain.

Jean-Claude KALERE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *