Change language
RDC:Présentation des présumés bandits préparant l'attaque contre la base de la Monusco et de l'armée à Butembo - CONGO COURRIEL
Spread the love

Trente six présumés criminels en possession d’armes à feux et blanches ont été présentés ce lundi 19 Avril 2021, au maire de Butembo au Nord-Kivu.

Il s’agit de trois groupes des présumés bandits. D’abord, le groupe des criminels qui opérait avec la complicité des militaires déserteurs, et puis le groupe des voleurs à mains armés et enfin le groupe des miliciens Mai Mai, qui préparait une attaque contre la base de la Monusco de Butembo et dans une position de l’armée.

 » Ce sont les Mai Mai qui ont profité des semaines des villes mortes émaillées par les manifestations contre la Monusco. Ils préparaient une attaque contre la ville, une autre contre le Camp de la Monusco et une autre contre le quartier général de la Monusco. Le chef de cette bande s’appelle Mwamba lyaki. Ils voulaient attaquer la ville en date du 15 Avril » a dit le maire Mbusa Kanyamanda.

Il appelle la population à demeurer vigilante. Selon Mbusa Kanyamanda , l’ennemi peut infiltrer la ville pendant ce temps des manifestations exigeant le départ de la Monusco.

 » Imaginez-vous si la ville était attaquée le 15 au nom des manifestations contre la Monusco qui serait responsable ?  » s’est interrogé l’autorité urbaine.

Les activités socio-économiques et scolaires ont repris timidement ce lundi à Butembo cela, après deux semaines d’arrêt d’activités pour demander le départ de la Monusco.

Etienne Baputra

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *