Change language
RDC : Martin Fayulu accuse Félix Tshisekedi d’être responsable de la gestion calamiteuse du programme de 100 jours. – CONGO COURRIEL
Spread the love

Le candidat à l’élection présidentielle de 2018 l’a fait savoir au cours de son message de ce mercredi. Pour Martin Fayulu, sans aucun doute, le président de la république doit répondre de la gestion des travaux d’urgence de 100 jours :
« … que nul ne soit dupe, la responsabilité politique de monsieur Félix Tshisekedi est aussi engagé dans la gestion de son programme de 100 jours et dans le dossier 15 millions de dollars  » , car selon lui, la responsabilité politique ne se délègue pas.

Le président de l’ECIDE encourage les magistrats à aller jusqu’au bout des enquêtes entreprises et à rendre justice au nom du peuple ; que tous les millions de dollars détournés soient récupérés le plus rapidement possible et versés dans les fonds de référence pour la lutte contre le Coronavirus.

Parlant du coronavirus, Martin Fayulu rappelle à tous les congolais que la meilleur façon de lutter contre cette pandémie c’est l’observance des mesures barrières édictées par l’OMS. C’est dans cet élan qu’il en appelle au génie créateur congolais pour la fabrication locale des masques, la production des gel hydroalcoliques et autres outils de protection.

A travers ce message, Martin Fayulu a également invité le Congolais à répondre favorablement à la campagne de solidarité nationale qu’il avait initié par le biais de Caritas Congo ASBL.
 » J’en appelle particulièrement à nos frères et soeurs de la diaspora de répondre massivement à cet appel ; le pays a besoin de vous. « 

Celui qui se dit président de la république démocratique du Congo regrette dit regretter le fait les dirigeants à Kinshasa s’emploient à dépouiller les caisses de l’État et à faire du juridisme irresponsable et insouciant pendant que le pays est attaqué par le COVID-19, Ebola et par ceux qui veulent balkaniser le pays dans sa partie « Est ».

Joël Diawa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *