Change language
RDC: Henry MUTOMBO dresse un bilan rassurant des 4 ans de l'administration Tshisekedi. - CONGO COURRIEL
4 octobre 2023
Partager l'article

24 janvier 2019-24 janvier 2023, 4 ans, jour pour jour, depuis que le Président Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO est aux commandes de la République Démocratique du Congo. Si pour les 3 précédentes années, la date du 24 représentait une certaine importance, elle a grimpé cette année parce que celle-ci est la dernière du mandat. Voilà pourquoi, tout le monde a hâte de dresser à sa façon le bilan de ce que les 4 dernières années ont représenté.

Le choix de la rédaction de www.congocourrielinfo a porté sur Henry MUTOMBO MIKENYI, cadre de l’Union Sacrée, Ecrivain et Chercheur en Fiscalité et pour finir, Expert en la lutte contre la corruption.

Interrogé sur le bilan de l’administration TSHISEKEDI 4 ans après sa prise de fonction, Henry MUTOMBO répond,  » il est difficile de parler largement du bilan de l’administration TSHISEKEDI, depuis l’accession de l’actuel Chef de l’Etat à la magistrature suprême, sur du papier blanc. Etant entendu que beaucoup de choses ont été faites. Cependant les congolais doivent retenir que le Président TSHISEKEDI a engagé la RDC sur la bonne direction, en faisant de la bonne gouvernance, un pilier nécessaire pour sortir notre pays de l’isolement et redorer son image autre fois ternie ».

Pour ce cadre de l’Union Sacrée, Felix TSHISEKEDI a mis fin aux maux qui gangrènaient bien des domaines.  » D’aucuns n’ignorent que dans un passé récent, la liberté d’expression, le respect des droits fondamentaux étaient bafoués et le peuple congolais ne pouvait exprimer librement son opinion sans s’exposer aux représailles, l’opposition était muselée et des défenseurs des droits de l’homme et des journalistes étaient purement et simplement tués. Mais aujourd’hui aucune opinion contraire à celle du pouvoir ne conduit à la mort encore moins à l’arrestation arbitraire. La lutte contre l’impunité, contre la corruption et le détournement des deniers publics est le cheval de bataille de l’actuel régime », a-t-il souligné.

Quant à l’aspect éducatif, Henry MUTOMBO a mis l’accent sur la volonté du Président de la République dans l’application de la disposition constitutionnelle concernant la gratuité de l’enseignement qui a permis à plus de 4 millions d’enfants de retrouver le chemin de l’école, sans que leurs parents ne déboursent un seul rond pour leur scolarité.

Par ailleurs, Henry MUTOMBO a évoqué la question de l’accroissement budgétaire, « aujourd’hui notre budget est de 16. Milliards de dollars alors qu’à sa prise des fonctions, le Président Fatshi avait trouvé ce budget à 4 milliards de dollars « .

Et de renchérir, quand on parle du bilan d’un Chef d’Etat, on a souvent la maladresse de ne considérer que ce qui est physique et visible, alors que la quiétude populaire que procure un Président de la République en fonction est tout aussi un élément majeur pouvant lui valoir une reconnaissance. Tous les domaines de la vie nationale ont été touchés, bien entendu dans les proportions tout à fait différentes, selon l’urgence et le besoin. Avec le programme de 145 territoires, rien ne sera oublié et personne ne sera laissé pour compte ».

A la question de savoir les secteurs où l’administration Tshisekedi a été moins performante, Henry MUTOMBO MIKENYI s’y est prêté sans détour. « Le secteur de la justice a, malgré les appels incessants du Président de la République à la prise de conscience, manifesté une faiblesse burlesque au point où elle n’a vraiment pas joué son rôle d’élever la nation. Avec le recrutement de nouveaux magistrats, certainement des amendements sérieux seront faits. Il y a aussi le train de vie des institutions dont tout le monde demandait la réduction, le Président de la République étant à l’écoute de son peuple, a comprimé son cabinet afin d’aérer les dépenses publiques. Nous avons appris que même le nouveau gouvernement en gestation, connaitra également une cure d’amaigrissement. A-t-il confié.

Décembre approche à grands pas, la question qui revient sans cesse, demeure celle de savoir si le peuple Congolais renouvellera sa confiance au président de la République. Pour Henry MUTOMBO MIKENYI, « le Président de la République jouit d’un capital-confiance sans précédent de la part de son peuple, il demeure un projet d’espoir et de changement pour la République Démocratique du Congo. Son peuple lui exige justement la matérialisation de la vocation de la RDC qui implique le bien-être collectif. Nous sommes dans une année électorale, le moment est venu de lui accorder un second mandat afin de lui permettre de parachever les meilleurs programmes qu’il a conçus pour notre pays, a-t-il conclu.

CM

2 thoughts on “RDC: Henry MUTOMBO dresse un bilan rassurant des 4 ans de l’administration Tshisekedi.

  1. Tout a fait d’accord avec Mr Henry Mutombo Mikenyi pour son argumentaire, très rationnel car aujourd’hui la RD CONGO est compté parmi tant d’autres pays dans le monde c’est-à-dire elle a retrouvé sa place d’autres fois à l’issue de la haute diplomatie menée par son Excellence monsieur le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, qui mérite le soutien de tout le peuple Congolais, pour l’émergence et l’ épanouissement de ce pays, surtout avec le programme de 145 Territoires qui rendre possible le développement de ce pays.
    Et j’ajoute en recommandant au peuple congolais d’aspirer au changement, car si cela était le cas, avec cet homme de changement, la RD Congo serait loin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *