Change language
RDC-EPST: Willy Bakonga dans le collimateur de la justice. - CONGO COURRIEL
Spread the love

Willy Bakonga, ministre sortant en charge de l’Enseignement Primaire Secondaire et Technique a été invité à comparaitre par devant le parquet près la cour de cassation ce vendredi 16 avril 2021.


Malambu Nsuka Mmambu, officier du ministère public et Procureur Général près la cour de cassation qui a signé ce mandat de comparution ne cite pas dans ce dernier les fais imputés à Willy Bakonga, mais selon les informations recoupées par la rédaction de congocourriel.info, il s’agit du dossier ayant trait avec le détournement des fonds alloués à la gratuité de l’enseignement de base.

Dans le rapport de son enquête sur la gratuité de l’enseignement, l’Inspection Générale des Finances, IGF, avait dénoncé les détournements des fonds destinés à la gratuité de l’enseignement ainsi que la création des écoles fictives devant bénéficier de ladite gratuité. Willy Bakonga, ministre de l’EPST avait été cité dans ce rapport, et depuis, il lui a été interdit de quitter le territoire national jusqu’à la fin des enquêtes.

Dans ce dossier, le Directeur national du Service de Contrôle et Paie des Enseignants, SECOPE, et l’Inspecteur général du ministère de l’Enseignement primaire secondaire et technique ont été condamnés à 20 ans de prison par le tribunal de grande instance de Kinshasa/Gombe mais une certaine opinion réclamait la comparution du ministre Bakonga. Ce mandat de comparution est sans nul doute un dossier qui tient les congolais en haleine.

Joël Diawa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *