Change language
RDC-CENI: Embarquement à Séoul,du premier lot des kits d'identification et d'enrôlement des électeurs - CONGO COURRIEL
Spread the love

A Séoul (Corée du Sud), le Rapporteur de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Patricia NSEYA MULELA s’est assurée de mener à bien la supervision du lancement de la production à grande échelle des kits d’identification et d’enrôlement des électeurs.

Au terme de la visite effectuée dans les installations de Miru Systems, Patricia NSEYA MULELA a assisté à l’embarquement du Premier lot des kits d’enrôlement et d’identification des électeurs, lequel,  servira pour le test pratique des formateurs et des opérateurs de saisie qui seront retenus pour la révision du fichier électoral.

« Nous avons rejoint les techniciens de la CENI qui sont venus pour la prise en compte des observations faites lors du test grandeur nature. Nos équipes ont travaillé avec Miru Systems pour que tout soit conforme. Avant le lancement de la production à grande échelle, il fallait s’assurer de l’intégration de toutes ces remarques. Le Président Denis KADIMA KAZADI a recommandé que nous puissions nous assurer de l’application du planning d’exécution de la livraison. Ce qui a été effectivement fait. Depuis notre arrivée, nous avons multiplié des réunions avec Miru Systems, mais aussi avec nos techniciens. Voilà qu’aujourd’hui nous avons assisté à l’embarquement du premier lot des kits qui serviront à la formation des cadres et agents de la CENI», a indiqué Patricia NSEYA MULELA.

Pour ce qui est de l’organisation des élections générales, plus de doutes! Le porte-parole de la Centrale électorale a rassuré les incrédules.

« Pour tous ceux qui continuent à douter de l’organisation des élections générales, je tiens à les rassurer que la machine est bel et bien en marche et que rien ne peut bloquer la CENI. D’ailleurs d’ici peu, nous allons procéder à la publication officielle de notre calendrier électoral. En un mot, nous demandons à tout le monde de nous accompagner dans notre mission aussi noble que difficile mais pas impossible afin que nous puissions organiser des élections surtout dans les délais constitutionnels », a-t-elle conclu.

Nahomie KAPINGA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *