Change language
« Nous nous sommes engagés au service des autres ,ce, à nos risques et périls. Il y en a qui sont décédés. Nous n’allons pas continuer à travailler si nos droits ne sont pas respectés ». Dr Chris Kacita – CONGO COURRIEL
Spread the love

Médecins, infirmiers, ambulanciers et autres agents commis à la riposte contre le Coronavirus sont présentement en sit-in devant la primature, ils réclament 3 mois d’arriérés de salaire cumulés.

Ils sont partis du siège de l’INPESS où le sit-in a commencé, puis à l’INRB pour chuter à la primature. Ils sont décidés de tout arrêter pour que leurs réclamations soient prises en considération.

« Nous avons perçu le salaire du mois de mars , pour ce qui est des autres mois avril, mai et juin, c’est une série de promesses. C’est écœurant, nous sommes fatigués d’aller de promesse en promesse. Par cette manifestation, nous voulons simplement que le gouvernement Congolais nous entende ». A fait savoir docteur Chris Kacita, un des manifestants.

« Nous nous sommes engagés au service des autres ,ce, à nos risques et périls. Il y en a qui sont décédés. Nous n’allons pas continuer à travailler si nos droits ne sont pas respectés ». Ont-ils fait savoir.

Les agents commis à la riposte contre le Coronavirus avaient en prélude à la manifestation de ce samedi, lancé un dernier ultimatum dans la matinée du vendredi 03 juillet au siège de l’INPESS. Ultimatum qui , visiblement, n’a pas eu gain de cause.

Clarisse Mulenda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *