Change language
Lwalaba-Saisie des minerais : Le plaidoyer de l'ONGD ESPOIR POUR TOUS pour une meilleure politique de gestion du secteur minier. - CONGO COURRIEL
Spread the love

Après le déclenchent par les services de l’Etat de l’opération de saisie de plusieurs tonnes des minerais exploités dans le secteur artisanal des carrières de la province du Lwalaba , l’ONGD ESPOIR POUR TOUS est monté au créneau pour appeler ce dernier à finaliser les travaux de l’entreprise générale de cobalt (EGC).

Contacté par la rédaction de Www.congocourriel.info, Mike Lamika, coordonnateur de l’ONGD ESPOIR POUR TOUS et cadre de la société civile, a affirmé que la saisie des minerais exploités frauduleusement par les creuseurs artisanaux est une démarche légale .

Il a toutefois mis l’accent sur le fait que le Gouvernement congolais devrait nécessairement attribuer des sites miniers aux fils et filles du Lwalaba pour leur survie en attendant la création d’emplois.

Il convient de noter que la province du Lwalaba compte plus de 30 sites miniers qui doivent revenir aux creuseurs artisanaux d’après les statistiques de 2018 mais qui continuent d’être exploités frauduleusement par les expatriés faute d’une politique de gestion de l’Etat congolais.

« >

Mike Lamika a également évoqué le caractère impérieux de la mise en place par le Gouvernement d’un comptoir d’achat de ces minerais en vue d’éviter que les jeunes soient dupés par les expatriés exerçant dans le secteur minier.

« Le code minier de 2018 sera scrupuleusement respecté si l’État congolais reconnaît aux creuseurs artisanaux leur droit d’exploiter le cobalt dans ses sites  » a indiqué ce cadre de la société civile pour conclure.

Pour rappel, l’État congolais a paralysé en ce mois de mars, l’économie de plus de 5000 creuseurs en saisissant leurs minerais dans plusieurs carrières de Kolwezi.

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *