Change language
Le Ministre d’État Azarias RUBERWA au chevet de la Caisse Nationale de Péréquation – CONGO COURRIEL
Spread the love

La Caisse Nationale de Péréquation amorce un virage important dans le processus de son opérationnalisation. L’appui technique sollicité il y a plus d’une année auprès de la Banque mondiale par le Ministre de la Décentralisation et Réformes Institutionnelles, Maître Azarias RUBERWA commence à prendre corps. Ce mercredi 11 novembre 2020, le cabinet recruté par la Banque mondiale à travers le Projet de Développement Urbain (PDU), chargé de l’assistance technique pour accompagner le processus de mise en place de la Caisse Nationale de Péréquation, est venu présenter ses civilités au Patron de la Décentralisation, peu avant, une réunion avec le staff de la Caisse Nationale de Péréquation conduite par la Présidente du Conseil d’Administration, Maître Françoise Kena.

Les Experts du Cabinet IDEA, Messieurs Habib ABICHOU et Mourad GDORA se sont empêchés tout commentaire à ce stade, mais derrière les masques, l’on pouvait deviner toute leur satisfaction au sortir du bref entretien que leur a accordé Maître Azarias RUBERWA. Le Cabinet IDEA a la mission d’accompagner la Caisse Nationale de Péréquation à travers l’élaboration de la documentation nécessaire à son opérationnalisation mais aussi par un coaching adéquat.

Il importe à ce stade, d’assortir ce bout de phrase à valeur proverbiale souvent répété par le Ministre d’État Ruberwa :  ». Les finances constituent l’âme de la Décentralisation ». En effet, ce pas permet de comprendre tout son engagement pour l’opérationnalisation de la Caisse Nationale de Péréquation, institution-clé dans la décentralisation financière, dont la mission est de corriger le déséquilibre de développement entre les provinces et entre les Entités Territoriales Décentralisées.

Clarisse Mulenda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *