Change language
« L’arrestation de Vital Kamerhe est un règlement des comptes » (Léon Nemba Lemba.) – CONGO COURRIEL
Spread the love

C’est depuis le 11 avril dernier, que Vital Kamerhe est cloué à la prison centrale de makala, sa demande de mise en liberté provisoire a été refusée aussi bien en chambre de première instance qu’en appel. Si officiellement le directeur de cabinet du Chef de l’État est poursuivi par le parquet près la cour d’appel de Kinshasa/Matete pour un présumé détournement des fonds alloués aux travaux d’urgence de 100 jours du Président de la République, les vues de certains acteurs politiques ne convergent pas dans la même direction que la cour.

Au cours de l’émission Bosolo na Politik officielle, le député national Léon Nemba Lemba a qualifié l’arrestation du président de l’UNC d’un règlement des comptes politique :
 » Kamerhe a accompagné le président de la République pendant toute la campagne électorale. Leur accord est clair ; Félix Tshisekedi dirige pendant 5 ans et en 2023 il laisse Vital Kamerhe être investi pour le compte du CACH. Mais l’UDPS dans sa stratégie ne peut jamais accepter de laisser Kamerhe porter leur étandard pour la présidentielle de 2023 . »

Pour lui C’est l’UDPS qui a enclenché le processus qui a conduit à l’arrestation de Vital Kamerhe. Une démarche qu’il juge par ailleurs dangereuse pour le président Fatshi :
 » On ne peut pas arrêter le directeur de cabinet du chef de l’État sans l’accord de ce dernier…lacher son confident en cette période, ça sent un règlement des comptes  » a évoqué celui que les kinois ont surnommé papa Molière.

Si malversations il y a eu, la justice doit être équitable, mais cet élu de la Funa ne comprend pas que l’État de droit ne soit effectif que sur le dossier Kamerhe alors que les dignitaires du régime de Joseph Kabila qui sont cités dans plusieurs détournements ne soient nullement inquiétés :
 » Matata Ponyo est indexé dans le dossier Bukanga lonzo, Albert Yuma à la Gécamines… Ils circulent librement . »

Le cas de Kamerhe donne une mauvaise impression. Les conditions dans lesquelles il est détenu à Makala prouvent à suffisance que c’est de l’humiliation,ça frise un règlement des comptes et le président de la République en prenant cette décision s’est exposé au FCC qui est le véritable tireur des ficelles dans cette affaire. A-t-il conclu.

L’élu de la Funa est parmi les personnes qui ont dénoncé les irrégularités dans la gestion des fonds publics alloués aux travaux de 100 jours, la détention de Vital Kamerhe demeure en consonance avec ses premières prises de position.

Joël Diawa

One thought on “« L’arrestation de Vital Kamerhe est un règlement des comptes » (Léon Nemba Lemba.)

  1. cela n’engage que lui avec ces analyses politiques qui pourra être vrais ou fausses.. mais laissons seulement cette justice nous clarifier si cela est ainsi nous le sauront de la façon dont la justice va amener ce jugement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *