Change language
La réplique de Kalev! – CONGO COURRIEL
Spread the love

Cité nommément par Augustin Kabuya lors de la matinée politique tenue à Limete au siège de l’udps, le 25 janvier dernier, l’ancien directeur général de l’agence nationale des renseignements ( ANR) a, à travers un communiqué de presse fait sa réplique. Kalev Mutond n’a visiblement pas aimé cette sortie médiatique de Augustin Kabuya, chose que démontre sa communication d’entrée de jeu. Accusé par le secrétaire Général de l’udps d’avoir effectué des voyages de février à novembre 2019 partout où s’est rendu le président de la république pour demander ce qu’il y était allé faire, Kalev Mutond en appelle à l’expertise de la direction générale de migration (DGM),  » (…) le président de la république a notamment visité les États-unis d’Amérique , le Japon, 9 pays d’Europe et plusieurs pays d’Afrique dont 8 voisins. Les services spécialisés dont la DGM , peuvent établir que, sur la période allant de Janvier à Novembre 2019, nous n’avons effectué aucun déplacement. Sauf du 15 au 20 décembre 2019,nous avons effectué deux déplacements dans deux pays africains d’une durée de deux jours chacun à notre propre initiative, (…) ».
Par ailleurs il s’interroge sur l’intention qui animerait le citoyen Congolais qu’il est à espionner le commandantsuprême, « qu’est-ce qu’un citoyen Congolais a à courir après le président de la république à l’étranger pour s’informer sur la quintessence de ses contacts ? D’ailleurs au nom de qui le ferait-il? »
Quant au fait qu’il utilise un passeport diplomatique, Kalev Mutond avoue ne pas comprendre le fait que,la détention d’un passeport diplomatique par lui, un citoyen Congolais qui a dirigé successivement le département de la sécurité intérieure et les services des renseignements traumatise Augustin Kabuya.
 » Pour ne parler à ce stade que de passeport, devons-nous rappeler que dans un passé récent, sous notre mandat et consécutivement à nos instructions expresses, l’agence nationale des renseignements ( ANR) a facilité et obtenu l’octroi, non pas des passeports ordinaires mais des passeports de service avec lesquels plusieurs cadres de l’udps/Tshisekedi voyageaient en Afrique et dans le reste du monde. Le SG de l’udps peut-il dire aux militants qu’il a réunis le 25 janvier quelles étaient les fonctions d’État , de ces cadres de l’udps qui voyageaient à l’époque avec des passeports de service  » S’est-il offusqué.

Clarisse Mulenda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *