Change language
Kinshasa/Vodahouse: Descente inattendue du vice-ministre des hydrocarbures et arrestation arbitraire du responsable de sécurité de Vodacom – CONGO COURRIEL
Spread the love

Dans une Prado plaque bâchée, suivie d’une Jeep Toyota Hilux 2354AV/01, le vice-ministre des hydrocarbures, Mr Moussa Mondo, a affectué une visite surprise ce jeudi 01/10/2020 autour de 12h au 292 de l’avenue de la Justice non loin du siège de la commune de la Gombe à VODAHOUSE, un des nombreux sites de l’entreprise Vodacom à Kinshasa. Après une brève présentation de son rang, il a ordonné au gardien GSA opérant le contrôle d’accès d’ouvrir. Ce qui a été fait, a confié une source ayant requis l’anonymat à Congocourriel.info.

La source poursuit que le vice-ministre a forcé son entrée et n’a pas respecté le protocole préétabli pour accéder aux installations de Vodacom. Ce que lui a fait remarquer le chargé de sécurité.
D’un air énervé et impatient, il a suivi jusque dans le bureau du chargé de sécurité, Mr Gentil KASONGO, le vice-ministre a ensuite intimé l’ordre à ses gardes rapprochés de prendre ce dernier, et de l’embarquer dans son véhicule de suite.
Ces gardes policiers se sont exécutés sans ménagement. L’infortuné gardien du site a été emmené manu militari dans un cortège de deux véhicules dont l’un conduit par le vice-ministre lui-même vers 11h20.

Congocourriel.info a contacté Vodacom Congo, qui a promis de s’exprimer dans les heures qui suivent. Quant au vice-ministre, les tentatives de Congocourriel.info pour le joindre n’ont pas abouti. Pour l’instant, retrouvez les images sur la page Facebook de Congocourriel.info.

Clarisse Mulenda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *