Change language
Kinshasa : Ngobila fixe les amandes de 60 000 Fc à 200 000Fc pour les contrevenants – CONGO COURRIEL
Spread the love

De la parole à l’acte. Le gouverneur de la ville province de Kinshasa Gentiny Ngobila a signé un arrêt consacrant la mise en oeuvre des mesures prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Coronavirus dans la capitale congolaise.

Concernant le transport en commun et privé, le gouverneur a fixé le nombre des passagers comme suite :

Bus Transco: 20 passagers, Taxi: 3 passagers, Bus Esprit de vie: 16 passagers, Tricycle: 2 passagers et Moto: 1 passager.

Les taxis payeront de 60.000 Fc à 200.000 Fc, alors que les taxis-bus doivent payer une amende allant de 80.000 Fc à 250.000 Fc. Et pour les bus, l’amende est fixée de 100.000Fc à 500.000 Fc.

L’arrêté de Gentiny Ngobila précise également les amendes à payer par les contrevenants de ces dispositions.

Le gouverneur précise que ces mesures peuvent changer en fonction de l’évolution de cette maladie qui a déjà fait 1 mort et 23 cas positifs à Kinshasa.

Particulièrement, d’autres mesures se sont ajoutées à celles déjà prises par les autorités dans la capitale. Elles visent les marchés de Kinshasa. Ces dernières ont été prises après une réunion avec les administrateurs des marchés publics et urbaines de Kinshasa.

« Désormais les administrateurs de ces marchés et les responsables des entreprises engageant au moins une personne sont tenus de faire respecter la distanciation sociale entre 1 mètre et 1 mètre 5, le lavage régulier des mains avec du savon et ne seront vendus dans les marchés que les produits de première nécessité », souligne l’arrêté de Ngobila.

Le vice-gouverneur Néron Mbungu et le ministre provincial de l’environnement faisant l’intérim de l’intérieur et sécurité, Didier Tenge Litho ont également pris part à cette réunion.

ILKA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *