Change language
Justice : Liberté provisoire refusée à Kamerhe – CONGO COURRIEL
Spread the love

Le Tribunal de Paix de Kinshasa/Matete a rejeté la requête de mise en liberté provisoire du Directeur de cabinet du chef de l’État ce samedi 11 avril 2020.

Néanmoins, la durée de la détention préventive du président de l’Union pour la Nation Congolaise a été rallongée de 15 jours, renouvelable une seule fois, renseignent des sources proches du dossier.

Vital Kamerhe croupit dans les geôles depuis mercredi 08 avril dernier. Le directeur de cabinet de Félix Tshisekedi est soupçonné de détournement de plusieurs dizaines de millions de dollars destinés au programme des 100 jours du chef de l’État.

Vendredi et samedi, le leader de l’Unc a été confronté aux entreprises chargées d’exécuter les travaux d’urgence.

ILKA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *