Change language
Je me battrai avec toute mon énergie pour que Malonda ne passe pas (Martin Fayulu) – CONGO COURRIEL
Spread the love

Depuis les États-Unis d’Amérique où il se trouve confiné depuis maintenant plusieurs mois, Martin Fayulu mobilise les congolais pour la marche de ce lundi 13 juillet 2020. Au cours d’un entretien accordé à notre confrère Marius Muhunga, le président de l’ECIDé a appelé le peuple à descendre dans la rue pour dire non à la candidature de Ronsard Malonda à la tête de la CENI.

Martin Fayulu pointe du doigt, le sénateur à vie, Joseph Kabila qu’il accuse d’user de tous les moyens pour s’éterniser au pouvoir. « Lundi 13 juillet, sur toute l’étendue de la RDC, manifestons, parce que vous ne vous battez pas pour qui que ce soit, mais vous vous battez pour vous et vos enfants. Dites à Kabila que trop c’est trop, il doit partir; pas de Ronsard Malonda, pas de loi Minaku/Sakata« .

Le Président de l’Ecidé reste convaincu que comme par le passé, le peuple va barrer la route à toute tentative de prise en otage de l’état par un groupe d’individus. » Malonda ne passera pas ,ce qui me fait dire ça, c’est le peuple ! le peuple a compris que c’est un tricheur, un fabricateur des résultats, et c’est un élément du système qui aide Kabila à tricher. En 2006, l’Abbé Malumalu est président de la Ceni, Misioni est secrétaire exécutif, et Nangaa son adjoint, 2011, Ngoyi Mulunda passe, et Nangaa devient secrétaire exécutif ; quand ce dernier devient président, Malonda prend le secrétariat exécutif, et maintenant, on veut faire de l’actuel secrétaire exécutif ,le président. Vous comprenez que tous sont dans le système, au service de Kabila, qui a pris l’habitude de dribbler le peuple, cette fois-ci il ne passera pas. J’ai cette assurance là, je me battrai avec toute mon énergie pour que Malonda ne passe pas . »

Cet appel à manifester tombe à point nommé, car, à un jour de la marche organisée par la coalition Lamuka pour s’opposer, non seulement à la candidature de Ronsard Malonda à la tête de la CENI, mais aussi aux propositions de loi Minaku /Sakata. Une mobilisation qui intervient quatre jours après celle de l’udps pour les mêmes causes.

Joël Diawa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *