Change language
Haut-Katanga : Lutte contre la vente à la sauvette au centre-ville de Lubumbashi ,la mairie remporte la bataille... - CONGO COURRIEL
Spread the love

La mairie de Lubumbashi a réussi à chasser plus de 7000 personnes qui étalaient des marchandises au centre ville de Lubumbashi. La démarche a commencé il y a environ 6 jours après plusieurs années de sensibilisation.

Ces petits commerçants aujourd’hui chassés du centre-ville pour la vente à sauvette ne sont autres que ceux qui échappent à des taxes au marché. Ils avaient préféré étaler par terre différents articles pour attirer des passagers surtout ceux qui sont très pressés

Une pratique qui non seulement avait terni l’image de la ville mais surtout était à la base des embouteillages au centre-ville de Lubumbashi. Connu sous le nom de marché pirate , la vente à la sauvette était spécialisée en 2016 par les produits cosmétiques , habits et les non consommables.

Depuis 2018 , les produits des premières nécessités s’étaient invités à la pratique. Les mangers et boires étaient étalés à même le sol. Les auteurs de cette pratique ont essayé de résister face à la rigueur de la mairie de Lubumbashi mais sans succès.

Du lundi 05 avril ce weekend, les récalcitrants sont interpellés par la police pour des mesures disciplinaires. Pendant ce temps, la
majorité de ces petits commerçants est déjà chassée et le processus continue malgré des frustrations enregistrées dans le chef des victimes.

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *