Change language
Haut-Katanga: Le gouverneur Kyabula condamne la récupération politique et la tribalisation de l’insécurité et appelle à la retenue. – CONGO COURRIEL
Spread the love


Poussé à la démission suite à l’insécurité grandissante dans la province du Haut-Kaanga, le gouverneur Jacques Kyabula a condamné ce qu’il qualifie de « récupération politique » et de « tribalisation », la problématique de l’insécurité dans son entité administrative. Il appelle les Lushois au calme.


« J’appelle tout le monde à la retenue. Je condamne la récupération politique et la tribalisation de cette problématique de l’insécurité. Ma mission reçue du Président de la République Félix Tshisekedi est d’assurer la sécurité et la paix au profit de tous les habitants du Haut-Katanga », a tweeté Jacques Kyabula Katwe.


Appel au calme et à l’unité
Et ce jeudi 5 mars 2020, Gabriel Kyungu Wa Kumwanza a rencontré le Gouverneur Jacques Kyabula. L’ancien président de l’Assemblée Provinciale du Haut-Katanga et actuel Député Provincial a échangé avec le Patron de la province autour de cette question. A l’issue de l’audience, « Baba Kyungu » a appelé au calme et à l’unité.


Plusieurs groupes des jeunes des communes de Lubumbashi ont organisé des marches mercredi 4 mars sur différentes artères de la ville pour exiger la sécurité des personnes et de leurs biens. Ces mouvements de colère font suite à une flambée des cas d’insécurité marquée surtout par des visites nocturnes des bandits armés dans des familles.
Devant le gouvernorat, ces jeunes ont appelé le gouverneur de la province du Haut-Katanga et de son ministère de l’intérieur à démissionner.


ILKA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *