Change language
 » Étudiants, soyez raisonnables. Politiciens, laissez l’unikin libre ». Professeur Kabengele Dibue – CONGO COURRIEL
Spread the love

Le secrétaire Général Administratif de l’université de Kinshasa s’est insurgé contre ce qu’il qualifie de politisation de l’université.
« L’université est apolitique  » a-t-il lancé pour commencer.
 » Y faire des désordres pour 290 $ c’est occasionner la grève des enseignants qui n’était que suspendue et bien d’autres choses.

Par la suite, il a posé une série de questions à laquelle il a donné des réponses. « Les étudiants veulent étudier gratuitement ? Savent-ils ce que veulent leurs professeurs? Être bien rémunérés ». A-t-il renchérit.

A l’en croire, les étudiants sont manipulés pour des fins politiques « Certains politiciens utilisent certains étudiants par le canal des clubs amis de(…). Ces derniers tiennent des réunions pour intoxiquer les étudiants à semer des troubles et les politiciens trouvent matières pour vilipender le pouvoir. Nous connaissons ce qui se passe.Nos enfants doivent protéger notre université pour leurs enfants comme nous l’avons protégé pour eux ».Arguait-il

Puis d’un ton presque suppliant, il a lancé un message, « chers politiciens, laissez nos enfants étudier. Ils vous rejoindront en politique après leurs études s’ils le veulent. Pardon . Aimons le Congo ».
Notons que la manifestation des étudiants de l’université de Kinshasa a fait des blessés tant dans le camp des étudiants que dans celui de la police.
CM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *