Change language
État d’urgence sanitaire Tshisekedi et Kabila en quête d’une issue! – CONGO COURRIEL
Spread the love

Le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi a reçu à la cité de la Nsele,l’Ancien Président et Sénateur Joseph Kabila Kabange. Selon le communiqué officiel de la presse présidentielle, cette rencontre avait essentiellement un seul point à l’ordre du jour à savoir la situation autour de la pandémie à Coronavirus en RDC, en Afrique et dans le Monde.

Les deux personnalités ont manifesté toute leur compassion pour les Congolais qui sont infectés à l’heure actuelle, et qui, se retrouvent dans des structures hospitalières pour des soins appropriés. Elles reconnaissent que cette pandémie a un sérieux impact sur la situation socio-économique du pays et la perte la plus importante, demeure celle en vies humaines.


Elles ont réitéré leur appel à la cohésion nationale et à l’unité du peuple autour de la riposte contre cette maladie ainsi que la nécessité de respecter les mesures telles qu’édictées dans les 2 messages à la nation du Président de la République, celui du 18 Mars 2020 et du 24 Mars 2020 conformément aux recommandations de l’OMS, a poursuivi le même communiqué.

Si l’objet de cette rencontre entre les chefs de fil des deux familles politiques au pouvoir à savoir le CACH et le FCC est bien défini, les analystes avertis peuvent par ailleurs en déduire le non-dit.

En effet, d’aucun semble ignorer la crise institutionnelle en gestation entre le l’institution président de la république et l’institution parlement; une crise née après la proclamation de l’État d’urgence sanitaire par le chef de l’État. La démarche de Tshisekedi a enfreind l’article 119 a estimé le speaker du sénat Alexis Thambwe qui, avec son homologue de l’assemblée nationale Jeanine Mabunda tenaient mordicus à la convocation du congrès » pour donner une forme juridique à cet Étatd’urgence »

Alors que le président de la république a pris une autre ordonnance le 19 avril dernier afin de permettre aux deux chambres de se réunir conformément aux textes pour proroger l’État d’urgence sanitaire, comme qui dit respect des textes signifie non convocation du congrès ; Thambwe Mwamba et Jeanine Mabunda boudent, car pour eux, pas de congrès, pas de plénière.

C’est ce surplace qui a sans aucun doute été le point d’orgue de la rencontre entre les deux autorités morales qui ont souvent été le derniers recours en cas d’une crise entre le Cap pour le Changement et le Front Commun pour le Congo. Espérons qu’après cette rencontre entre Félix Tshisekedi et Joseph Kabila, la situation sera decantée le plus rapidement possible pour pouvoir proroger l’État d’urgence qui prend fin ce mercredi 22 avril 2020 à 23h59.

Joël Diawa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *