Change language
Essais cliniques du vaccin BCG : Me Guy Ngoma s’interroge sur les mobiles de la candidature de la RDC – CONGO COURRIEL
Spread the love

Le Docteur Jean-Jacques Muyembe a annoncé que la RDC était candidate à l’expérimentation du vaccin BCG destiné à lutter contre la pandémie de coronavirus. Cette annonce du coordonnateur de la cellule de riposte contre le COVID-19 a poussé maître Guy Pascal Ngoma à s’interroger sur les mobiles de la candidature de la RDC.

 » La RDC n’est pas le pays qui a subit la plus grande catastrophe sanitaire de cette pandémie, quel est le fondement de sa candidature pour l’essai de ce vaccin? » s’est interrogé maître Ngoma tout en remettant en cause la qualité du docteur Muyembe pour engager l’État ; d’où, il a estimé que « cette annonce revêt plusieurs irrégularités. »


« Le directeur général de l’INRB a annoncé la nouvelle aux côtés de l’ambassadeur des USA, Cela laisse croire qu’Il y a une main noire autour de cette motivation. »

Les congolais estiment que la somme de 47 millions de dollars que la banque mondiale a accordé à Kinshasa, est une sorte de compassion quant aux conséquences que ce vaccin pourrait causer. Guy Pascal Ngoma est resté dubitatif quant à ce sujet, « il est temps que l’Afrique cesse d’être le théâtre des relations internationales pour devenir une actrice à part entière.  »

La candidature de la RDC fait peur aux congolais il se peut que les autorités du pays acceptent l’expérimentation de ce vaccin dont on ne connait pas le contenu , c’est dans dans cette hypothèse, que Guy Pascal Ngoma a proposé que les animateurs et membres des institutions constituent l’échantillon  » comme ils nous représentent dans les institutions, ils pourront nous représenter dans cet essai. Le président de la République comme institution, les membres de son cabinet, tous les sénateurs, les députés et exécutifs nationaux et provinciaux ; c’est cette catégorie des congolais qui va nous représenter … »

Maître Ngoma croît qu’en procédant ainsi, le peuple sera rassuré et celà suscitera une certaine crédibilité dans ce processus.

Joël Diawa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *