Change language
Environnementalistes :La RDC et la Centrafrique envisagent des mécanismes communs en vue de booster l’école régionale de la CICOS – CONGO COURRIEL
Spread the love

Dans le cadre du partenariat entre le Ministère de l’Environnement et Développement durable et la Commission internationale du Bassin du Congo Ubangui-Sengha, le ministre Claude Nyamugabo a échangé jeudi 5 mars, avec Herbert Gotran Mono Ahaba, Président du comité des Ministres de cette Commission Internationale du Bassin du Congo-Ubangi-Sangha, CICOS en sigle.

Les échanges ont porté sur le fonctionnement de la CICOS et de différentes projections visant l’amélioration de cette structure sous-régionale.

Les deux parties ont évoqué notamment la préparation de la prochaine réunion d’Ubangi, l’installation effective du siège de la CICOS en République démocratique du Congo, qui du reste, est le pays-siège de cette organisation.

Claude Nyamugabo et Herbert Gotran Mono ont aussi envisagé les mécanismes en vue de booster l’école régionale de la CICOS chargée de la formation maritime de navigation intérieure pour en faire une vraie référence africaine et cherchent à motiver les contributions statutaires des Etats membres de la CICOS.

Pour Herbert Gotran Mono – Ministre centrafricain du Développement, de l’énergie et des ressources hydrauliques, la République démocratique du Congo et la République Centrafricaine doivent travailler de concert pour le développement écologique de ces deux pays.

ILKA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *