Change language
Éliminatoires CAN Cameroun 2021: Yannick Bolasie exprime sa déception de ne pas pouvoir se joindre aux léopards. - CONGO COURRIEL
Spread the love

Dans un message publié sur son compte Facebook officiel mardi 23 mars dernier, l’international congolais Yanick Yala Bolasie a tenu à clarifier l’opinion sur son absence en équipe nationale pour le compte de deux prochains matchs des éliminatoires CAN Cameroun 2021.

Le sociétaire de Middlesbrough a indiqué qu’en raison des restrictions sanitaires liées à la Covid-19 imposées par le Gouvernement Britannique, il ne pourra répondre à l’appel national, malgré son envie d’y être.

« le Congo est sur la liste rouge pour le royaume uni (Covid-19), ce qui aurait signifié la quarantaine pour une période de retour que mon club ne permettrait pas »a-t-il écrit.

Ainsi donc, comme son coéquipier et compatriote Neeskens Kebano, ils restent en Angleterre pour s’occuper de leur club (Middlesbrough) pendant cette trêve internationale.

Toutefois, Yannick Bolasie n’a pas caché son amour et son soutien à la sélection congolaise qui jouera sa qualification lors de deux derniers matchs, respectivement contre le Gabon (25 mars) et la Gambie (29 mars).

« C’est un moment de fierté pour moi à chaque fois que je porte ce maillot » poursuit-il, … « Donc je suis contrarié que rien d’autre ne puisse se faire même pour que je sois pas à la maison pour encourager l’équipe et souhaiter qu’ils puissent nous obtenir les résultats dont on a besoin  » conclut-il

Les léopards voyagent ce mercredi pour le Gabon, où ils ont un match important face aux Panthères qui eux, ont pu avoir tous leurs internationaux, notamment ceux évoluant notamment au Royaume-Uni.

De plus, le Gouvernement Gabonais a mis à la disposition de ces joueurs un avion affrété pour éviter la quarantaine et ainsi maximiser toutes les chances de qualification à la la grande messe du football africain.

Notons par ailleurs qu’en dehors de Yannick Bolasie, plusieurs autres cadres de l’équipe congolaise, dont Kakuta et Bakambu ont été obligés de décliner l’invitation de la sélection pour les mêmes raisons liées aux restrictions de la pandémie à Covid-19.

Reste à espérer que les joueurs qui sont là obtiennent les 4 points (minimum possible) qui permettront à la RDC de décrocher la qualification qui se joue entre les léopards (6 points) et leurs deux prochains adversaires qui en comptent 7 chacun.

Marcel Kilombo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *