Change language
Éliminatoires CAN Cameroun 2021: Mission difficile, mais pas impossible pour les Léopards – CONGO COURRIEL
Spread the love

Les Léopards football seniors messieurs A de la République démocratique du Congo seront face à leur destin ce mardi à Luanda, en Angola. Les fauves congolais ont une mission difficile, mais pas impossible à accomplir en vue de leur participation à la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations édition 2021 prévue au pays des Lions indomptables.

Troisième au classement provisoire du groupe D avec trois points après trois sorties, la RDC n’a pas droit à l’erreur sur la pelouse angolaise. Les ambassadeurs congolais sont contraints à l’exploit. Une victoire ce soir est impérative.

Avec la motivation des joueurs, la RDC a encore la possibilité d’arracher son ticket pour le Cameroun. La meilleure façon de saisir cette chance est celle de gagner tous les matchs restants. Tâche difficile certes, mais pas impossible. Les coéquipiers de Yannick Bolasie peuvent puiser dans l’histoire récente de leur équipe et de la nation pour relever ce défi.

Christian N’sengi Biembe, le sélectionneur principal des Léopards en a pris conscience. L’homme a promis de briser avec la malchance qui poursuit son équipe depuis le début de cette compétition.

 » On a pu faire un bon jeu, malheureusement il y a toujours le brin de chance qui manque à cette équipe. Tous les terrains sont les terrains. On est tous logés dans le même enseigne, il n’y a pas de spectateurs. On part donc dans un terrain neutre pour nous tous. Ce qu’on fera c’est revenir avec ce qui est nécessaire pour qu’on puisse être deuxième à la fin de cette journée », a assuré le technicien congolais avant de s’envoler pour l’Angola.

L’histoire de la qualification des Léopards à la phase finale de la CAN 2015 organisée en Guinée peut inspirer. Si cette fois là l’effort a conjugué avec le coup de chance, aujourd’hui les Léopards ne doivent que compter sur leurs propres atouts pour saisir leur destin en main. Il y a l’honneur à sauver, Marcel Tisserand et les siens le savent.

Lors de la première édition du Championnat d’Afrique des Nations ( CHAN), les Léopards locaux avaient prouvé qu’ils avaient la capacité de réagir après une contre performance. Cela en s’imposant en finale face aux Blacks stars du Ghana, leurs tombeurs peu de jours avant.

Charly Maduwa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *