Change language
Dossier 100jours: Pourquoi Kamerhe ne s’est pas présenté au parquet ce lundi ? – CONGO COURRIEL
Spread the love

Invité ce lundi au parquet général près la cour d’appel de Kinshasa/Matete pour une communication relative à l’instruction du dossier ouvert au sujet des travaux de 100 jours, Vital Kamerhe ne s’est finalement pas rendu chez le procureur. Ses proches évoquent plusieurs raisons.

D’après l’entourage du directeur de cabinet du président de la République, ce dernier ne s’est pas présenté aujourd’hui au Parquet Général de Kinshasa / Matete suite à certaines irrégularités et légèreté constatées dans cette fameuse invitation du Parquet Général.

Maître Léopold Okoma, un haut cadre de l’Union pour la Nation Congolaise, révéle que Vital Kamerhe est invité à se présenter au Parquet Général le 06 mars alors que l’invitation est envoyée le 04 avril, l’invitation est déposée à la présidence de la République alors qu’il a un domicile et une adresse bien connus, deux erreurs de forme relevées par cet enseignant de droit à l’unikin.

Du point de vue fond, Léopold Okoma estime que la notion de faute de gestion des fonds ou finances publiques des membres des institutions nationales de la République est de la compétence de la Cour des comptes ou du parquet y rattaché conformément aux articles 180 de la constitution et 123,131 de la loi n’11/011 du 13 juillet 2011 relative aux finances publiques et à la loi organique n’18/024 du 13nov.2018 relative à la procédure devant la cour des comptes et non de celle du Parquet Général près une Cour d’appel qui elle, a une compétence Provinciale et limitée.

_Vital Kamerhe et L’UNC restent serein_

Léopold Okoma se dit serin et attend que le parquet revienne à la raison :  » ce n’est pas à l’unc ni au Président Kamerhe de prévoir une procédure judiciaire, tout est prévu dans nos lois, si le Parquet Général estime qu’il peut revenir à la raison, tant mieux . »

Le Président Vital Kamerhe, est très serein a ajouté Maître Léopold Okoma, il est présentement aux côtés du Président de la République pour traiter les dossiers importants qui concernent la Nation.
L’UNC a son moral au zénith comme l’est son Président National mais nous sommes aux aguets car on est en politique et non en famille.

Cette grogne a poussé certains à réclamer la démission de Vital Kamerhe de son poste de directeur de cabinet du chef de l’Etat, Léopold Okoma recadre : « Vital Kamerhe n’est poursuivi par aucune de nos juridictions, même s’il l’était ,le principe sacro-saint qui régit la justice c’est celui de la présomption d’innocence et il allait jouir dudit principe jusqu’à sa condamnation. »

 » Il était « invité  » au Parquet Général de Kinshasa / Matete en tant que renseignant, c’est pour aller éclairer les lanternes du Parquet, il n’est donc pas poursuivi, pourquoi devrait-il démissionner? » s’est interrogé ce haut cadre de l’Unc.

« On comprend que le travail louable qu’il abat aux côtés du Président de la République dérange tout le monde, y compris certains de nos alliés. Mais il est habitué à ces genres d’exercices. » At-il conclu.

Joël Diawa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *