Change language
Des membres du gouvernement sensibilisent contre le COVID-19. – CONGO COURRIEL
Spread the love

24 heures après l’annonce par le chef de l’état Félix Tshisekedi des mesures drastiques pour lutter contre le Coronavirus, c’est autour des membres du gouvernement de vulgariser ces dernières.

Le vice-premier ministre, ministre de l’intérieur Gilbert Kankonde, le ministre de la santé Eteni Longondo et le ministre de la communication Jolino Makelele se sont exprimés chacun apportant d’éclaircissements selon son domaine.

Le ministre de la santé a mis un accent sur le respect des consignes « Le virus est entré et commence à nous envahir en attendant d’autres résultats, on est encore à 14 cas. Je voudrais réitérer les recommandations que nous avons faites au peuple Congolais. La maladie est entre nos murs, nous devons nous protéger  » a-t-il martelé.

La situation est grave mais Eteni longondo a foi en la lutte que mène dorénavant sa nation « Pas de panique, nous sommes devant un fait, il faut juste que nous puissions le combattre  » a-t-il renchérit d’un air plutôt rassurant.

Par ailleurs, il a invité les gens à se laver les mains avant de monter à bord d’un bus , les receveurs sont tenus d’aider à observer ces règles d’hygiène.

Le vice-premier ministre en charge de l’intérieur a quant à lui abordé plusieurs questions, notamment celle sur les rassemblements publics et les précautions à prendre. « Un message de responsabilité et d’éducation civique, chaque personne est responsable de sa santé et de sa protection. »

Quant aux rumeurs sur un présumé ordre du chef de l’état exigeant aux ministres de se faire dépister, Eteni longondo dément formellement « Le chef de l’état n’a pas donné ce genre d’ordre ».

Clarisse Mulenda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *