Change language
Crise politico-sanitaire en RDC: Le coup de gueule de Michel Okongo – CONGO COURRIEL
Spread the love

Face à la gravité de la situation en République Démocratique du Congo , la crise sanitaire dûe à la pandémie de coronavirus, l’arrestation de Kamerhe, le président du parti politique « Unité des Valeurs » a fait une communication de crise au cours de laquelle, il a émis quelques recommandations à l’endroit du chef de l’État pour sortir le pays de la crise dans laquelle ,il s’enfonce.

Michel Okongo se dit stupéfait de la guerre des tranchées qui continue en RDC alors que le Coronavirus tarde à être maîtrisé.Il ne comprend pas qu’en cette période, la gestion du pays puisse s’effectuer sur fond de trahison, d’amateurisme et de règlement des comptes, sans qu’attention ne soit accordée à l’aggravation de l’état de misère de la population.

Au sujet de l’interpellation de Vital Kamerhe, Michel Okongo Lomela estime que cette affaire est une boite à pandores ouverte et que personne ne saura la refermer.
 » La conséquence est que le CACH va exploser, et ceci permettra au FCC de consolider ses positions machiavéliques. »

« Ce dossier de 100 jours est un dossier litigieux,la justice s’en est servie pour écrouer Vital Kamerhe. Des allégations et aveux de ce dernier à la justice dépend l’avenir politique du président Félix Tshisekedi étant donné que son directeur de cabinet a managé ce programme en son nom et pour son compte. » A expliqué Me. Michel Okongo.

Par ailleurs, il prévient que le chef de l’état sera interpellé en qualité de témoin.
 » Félix Tshisekedi est la prochaine cible du FCC, ce dernier n’hésiterait pas à brandir l’arme de la destitution de l’actuel chef de l’État en utilisant le parlement, pour effectuer le passage à force afin de modifier la constitution et faire élire son candidat au second degré. »

Le président du parti politique « Unité des Valeurs », n’a pas été tendre vis-à-vis de l’ancien Chef de l’État à qui profitent selon lui,ces divisions dans les structures politico-militaires :
 » L’histoire nous renseigne cependant, que Joseph Kabila doit son ascension à l’exclusion et à la neutralisation de tous ceux qui ont croisé son chemin,ou encore tous ceux avec qui il a eu à collaborer de loin ou de près . »

Au sujet de la pandémie de coronavirus, Michel Okongo croit qu’il s’agit d’une souche mortelle inventée par des terroristes scientifiques, destinée à décimer la race noire. c’est ainsi qu’il met en garde les congolais quand à l’utilisation de produits importés et destinés à lutter contre cette pandémie, masques, médicaments,vaccins etc…

Pour sortir le pays de ce gouffre, ce gouffre, Michel Okongo a fait plusieurs recommandations au Chef de l’Etat . « Je propose à Félix Tshisekedi de rappeler au tour de lui des personnes compétentes ayant une probité morale et un parcours de lutte ; des scientifiques dont dispose le pays afin de créer une synergie autour de son action au sujet de la lutte contre le COVID-19. »

En fin, Michel Okongo a invité le Chef de l’État à réévaluer sa collaboration avec ses partenaires du CACH et du FCC avant de convoquer les États généraux de l’armée, la police et services de renseignement.

Joël Diawa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *