Change language
Covid-19: la Zone de libre-échange continentale écornée ! – CONGO COURRIEL
Spread the love

Annoncée pour le 1er juillet 2020, l’accord de la Zone de libre-échange continentale africaine (Zleca) n’entrera pas en vigueur comme prévu en raison de la pandémie mondiale de coronavirus. 

Selon plusieurs médias, la fermeture complète des frontières par une trentaine de pays empêche le secrétariat de la Zone de libre-échange continentale africaine de faire avancer les pourparlers.

« La considération d’un report ne signifie pas qu’il n’y a plus de volonté politique et qu’il n’y a plus d’engagement politique », a déclaré Wamkele Mene, le secrétaire général de l’institution en charge de la mise en œuvre de la Zleca dont le siège sera installé à Accra, au Ghana.

En effet, les négociations sont retardées de deux mois et demi. Le secrétariat de la Zleca n’a toujours pas emménagé à Accra et son patron est coincé à Addis-Abeba avec ses bagages. Au-delà, même le sommet de l’UA qui devait se tenir en Afrique du Sud le 30 mai aux fins d’encourager les négociations commerciales sur les réductions tarifaires, les règles d’origine et les autres réglementations nécessaires a été reporté. Toutefois, l’Afrique est à la traîne quant au commerce intra continental. 

Soulignons que cet accord historique signé le 7 juillet 2019 devait démarrer en juillet 2020, après sa ratification par 54 des 55 pays africains.

ILKA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *