Change language
Covid-19 : La population de Kimpese multiplie des initiatives pour se préserver de la pandémie. – CONGO COURRIEL
Spread the love

C’est depuis une semaine que le gouvernement provincial du Kongo central a confirmé les deux premiers cas du coronavirus dans la ville portuaire de Matadi.

Malgré cette annonce, aucune mesure préventive n’a été prise par l’autorité urbaine, pas de quarantaine et le trafic Matadi-Kimpese, tout comme avec d’autres villes se fait comme si de rien n’était.

Conscientes de l’existence de cette pandémie et des risques qu’elles courent, certaines personnes à Kimpese ont pris l’initiative d’adopter les gestes barrières tels que : le port des masques, lavage des mains avec du savon et le respect de la distanciation sociale.

Désormais l’on observe des rangs devant des magasins et chambres froides mais aussi des dispositifs de lave mains. Le mérite revient aussi aux taximans qui désormais ont adopté les mesures dictées par l’autorité sur le nombre des clients. Mais aussi pour des longues distances, l’ACCO impose aux conducteurs d’acheter les caches-nez pour les clients.

Pour l’instant, la province du Kongo central compte deux cas enregistrés dans la ville de Matadi, mais la situation épidémiologique fait état de 682 cas confirmé, que 8 nouveaux cas ont été enregistrés
Sur ces 8 cas, 4 sont de la ville de Lubumbashi (Haut-Katanga), 3 de Kinshasa et 1 autre de la ville de Goma au Nord-Kivu.

Elvis Boboto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *