Change language
Butembo : Une école incendiée et une autre pillée par des inconnus - CONGO COURRIEL
Spread the love

Une école secondaire a été incendiée et une autre pillée à Butembo, au Nord-Kivu, la nuit du lundi 23 au mardi 24 novembre 2020, par des inconnus. Il s’agit du complexe scolaire la Providence et de l’école primaire Kithulu.

D’abord au complexe scolaire la Providence, les autorités scolaires ont constaté le forfait, tôt le matin de ce mardi. Dix salles de classes, qui constituent presque cette école sont réduites en cendre.

« >

Des centaines d’enfants et leurs responsables ont été plongés dans un désespoir total. » Hier nous avions fini les activités scolaires dans un climat très apaisé. Nous sommes sortis du bureau vers 18 heures avec le préfet en préparant les dossiers des finalistes. Ce matin nous avions rencontré dix salles de classes déjà consumées, des latrines et la préfecture aussi » a expliqué Jonas Wangahemuka, enseignant au complexe scolaire la providence.

Le bourgmestre de la commune de Mususa, où est située cette école, Kambale Bovike a exprimé sa consternation après avoir constaté cet acte. » Nous manquons des mots parce que plusieurs enfants étudient ici et voilà qu’ils sont jetés dans la rue à cause de certains brigands » a fait savoir cette autorité communale, qui a affirmé que des solutions à ce problème seront trouvées.

 » En attendant l’ouverture des enquêtes nous allons voir comment transférer ses enfants dans d’autres écoles pour qu’ils poursuivent normalement leur cursus scolaire », a-t-il renchérit.

Très mécontents de cette action, certains élèves du complexe scolaire la Providence sont descendus dans la rue. Cette action a été stoppée par les autorités scolaires et administratives.

Selon certaines ayant requis l’anonymat, le complexe scolaire la Providence a été incendié par ses anciens élèves finalistes qui ont échoué à l’examen d’État, édition 2020.

En même temps, des bandits non autrement identifiés ont pillé plusieurs biens à l’école primaire Kithulu, situé au quartier Vungi. La directrice de cet établissement scolaire, Sœur Consolée parle des sommes d’argents et des manuels scolaires volés.

JEK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *