Change language
Après l’attaque de sa résidence par les wewa, Jean-Jacque Mamba met en garde Jean-Marc Kabund – CONGO COURRIEL
Spread the love

La pétition initiée par Jean-Jacques Mamba, pour obtenir la destitution de Jean-Marc Kabund au poste de premier vice-président de l’Assemblée Nationale, lui a attiré la foudre.

Ce vendredi dans l’après midi, le député national élu de la Lukunga a vu sa résidence être vandalisée par texis-moto appelés communément wewa.

Jean-Jacques Mamba indexe le président ai de l’UDPS comme principal commanditaire de cette attaque et le met en garde :
 » Agression il y a 10 minutes à mon domicile par les jeunes wewa envoyés par l’honorable Kabund. Cher Kabund, vous n’avez pas le monopole de l’intimidation, derrière mon personnage poli se cache un monstre que vous ne soupçonnez pas, arrêtez collègue, renseignez-vous !  » a écrit le député MLC sur son compte tweeter.

Pour rappel, Jean-Jacques Mamba a recueilli 62 signature à l’assemblée nationale dans une pétition visant à destituer Kabund du bureau de la chambre basse du parlement, et en cas d’une possible destitution, quelques membres de l’UDPS ont exigé la rupture de la coalition FCC-CACH, car selon eux le FCC serait derrière cette démarche de Mamba.

Joël DIAWA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *