Change language
A.Kabuya tire sur F. Ambongo. – CONGO COURRIEL
Spread the love

« Depuis un certain temps, le Cardinal est en train de montrer ses couleurs politiques… »

Augustin Kabuya

Pendant que plusieurs personnalités multiplient des alertes pour un projet de balkanisation de la République démocratique du Congo, le secrétaire général de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) sort de son silence léthargique. Augustin Kabuya s’en prend plutôt à l’archevêque de Kinshasa, le Cardinal Fridolin Ambongo, lanceur d’alerte.
Sans mettre des gants, le SG du parti présidentiel a accusé le cardinal Fridolin Ambongo de faire le jeu de l’opposition.
« Depuis un certain temps, le Cardinal est en train de montrer ses couleurs politiques. Avant même les élections, on l’a vu prendre des positions tranchées contre nous qui avions appelé les Congolais à voter avec la machine à voter afin que le pays expérimente l’alternance démocratique, au point même qu’un enfant de la maternelle pouvait bien comprendre à quoi jouait le Cardinal Fridolin Ambongo », a affirmé Augustin Kabuya.
Pour le secrétaire général de l’UDPS, les multiples déclarations du Cardinal autour de la situation d’insécurité à l’Est du pays ne « visent qu’à alimenter la peur au sein de l’opinion et dans le rang des investisseurs ».
Par ailleurs, Augustin Kabuya demande au patron de l’église catholique romaine en RDC de ne pas construire une muraille entre l’église Catholique et le pouvoir à cause de ses intérêts personnels.
Convaincu que l’archevêque de Kinshasa roule pour un camp politique, Augustin Kabuya a soutenu que le prince de l’église voue une haine contre la famille Tshisekedi.

Clarisse MULENDA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *