Change language
Invité ce mercredi à la cour d’appel de Kinshasa/Gombe, Martin Fayulu voit en cette invitation la tentative d’une dérive dictatoriale. – CONGO COURRIEL

Breaking News

0 0
Spread the love

C’est ce mercredi que Martin Fayulu et Théodore Ngoyi doivent répondre aux invitations leur envoyées par le Procureur Général près la cour d’appel de Kinshasa/Gombe.

Si le motif de leur convocation n’est pas mentionnée dans l’invitation , d’aucun estime que cette invitation fait suite à leur prise de position sur les ordonnances du Président de la République relevant les juges Noël Kilomba et Jean Ubulu de leur fonction à la cour constitutionnelle pour être nommés à la cour de cassassion.

Pour Martin Fayulu, cet acte est une tentative de dérive dictatoriale. ” Tout congolais a le devoir de faire échec à tout individu ou groupe d’individus qui prend le pouvoir par la force ou qui l’exerce en violation des dispositions de la constitution… Nous devons contrer toute tentative de dérive dictatoriale en RDC a écrit le président de l’ECIDE sur son compte Twitter.

Pour rappel, Martin Fayulu et Théodore Ngoyi ont estimé qu’en relevant les juges Ubulu et Kilomba de leurs fonctions à la Cour Constitutionnelle, le Président de la République a violé l’article 158 de la constitution. Théodore Ngoyi avait alors demandé à Félix Tshisekedi de raporter son ordonnance. De son côté, Martin Fayulu est allé plus loin en brandissant la haute trahison, il a par ailleurs menacé le chef de L’Etat d’une possible destitution.

Suite à ces déclarations, le ” Mouvement pour le Congo Uni ” avait déposé une plainte contre les deux précités pour les infractions présumées d’outrage au chef de L’Etat; tentative de renversement d’un régime constitutionnel; incitation à la haine et à la guerre civile et imputation dommageable.

Joël Diawa

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleppy
Sleppy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *